ACTUALITES Concours

""Cœur de Grotte à Lourdes" "

Publié le 24/03/2015 à 14h42



L'agence d'architecture grenobloise Inca travaille sur le cœur de Grotte à Lourdes, et plus précisément sur une structure de protection, le auvent des piscines.

 

En lien avec la grotte sacrée et les bâtiments historiques des piscines, au bord du Gave, l'agence d'architecture Inca a proposé, pour surplomber le parvis des piscine, un grand auvent d’inspiration naturaliste. Il protège l’espace d’attente des piscines et récrée un espace généreux ou le confort de l’attente est privilégié. De grands bancs en bois et des gardes-corps structurent et organisent l’espace d’attente.

La structure en lamellé-collé de douglas est originale et inédite d’un point de vue architectural mais aussi technique. C'est une structure autonome : aucun impact, aucun lien structurel avec le bâtiment existant des piscines. Les principes géométriques sont rigoureux : facilitation de la fabrication et de la mise en œuvre. La structure est la plus fines possible : légèreté et élancement. Structure, sous-face et couverture tout en bois : l'effet recherché est chaleureux et rassurant.

 

grotte lourdes 01

 

Le auvent des piscines constitue un espace en soi : l’antichambre de recueillement des pèlerins avant l’expérience des piscines. La structure est organique et arborescente en lien avec l’esprit de la végétation du jardin des fontaines. Elle prend forme au sol pour se déployer dans l’espace par des arches formant des voûtes. L’idée qui guide la conception de cette structure est la métamorphose. Métamorphose de la lumière qui est captée par une grande verrière pour descendre en cascade le long des poteaux. Métamorphose des matières que sont la pierre, le bois, la lumière. La matière minérale du parvis des bains devient la base des poteaux, d’où émergent les nervures de la structure en bois qui deviennent, en se multipliant, la trame d’une nappe de bois légère et étanche. L’ensemble crée une couverture protectrice, aux formes douces, un espace ombragé, une introduction sereine, dans un atmosphère propice au recueillement, à l’expérience des bains dans l’eau sacrée de Lourdes.

 

grotte lourdes 02

 

grotte lourdes 03

 

 

Ce projet a reçu le Prix de l'aménagement paysager au concours des Lauriers de la construction bois 2015. Le jury a déclaré : « La structure en bois crée l'effet ! Superbe travail sur la structure, maitrise technique du bois, technologie moderne, provenance locale des bois... Quel objet ! Et en plus pas tape-à-l'œil ».

La réalisation de ce projet s'étendra d'octobre 2015 à mars 2016.grotte lourdes 04

 

 

L'architecte de ce projet est l'agence Inca : www.inca-architectes.com

 

BET spécialisé dans la structure bois : Gaujard Technologie www.bet-gaujard.com

BET structure : Beterem ingénierie www.tpf-i.fr

Retour au palmarès 2015 des Lauriers de la construction bois

 





Logements individuels groupés à Bourges

Publié le 24/03/2015 à 15h08

Logements individuels groupés à Bourges

L'agence parisienne GELIN LAFON a signé ce projet de logements individuels groupés, à Bourges (Cher).

 

Générer du vivre-ensemble dans un lotissement, faire le lien entre les habitants dans un contexte où la maison individuelle est dominante.

Le projet prend place dans un lotissement caractéristique d’un aménagement péri-urbain dominé par la maison de constructeur.
Chaque maison accueille deux logements. Le volume est volontairement compact pour une approche environnementale basée sur l’économie de la construction et la minimisation des consommations d’énergie.
Les logements sont traversants avec un découpage jour/nuit tourné vers un jardin privatif. Ils offrent de véritables espaces habitables avec des pièces à géométrie simple et une double hauteur qui participe à l’impression d’espace. La façade côté rue accueille l’entrée et une chambre, la façade côté jardin accueille cuisine et séjour. Toutes les pièces et les dégagements sont éclairés naturellement.

 

BOU schemas 01

 

Les murs périmétriques sont en ossature bois, le mur de refend est en parpaings pleins. Isolation thermique en panneaux semi-rigides de laine de Roche - ép. 180 mm.

La charpente est en caissons chevronnés autoportants, âme polyuréthane (épaisseur de 127 mm), sous-face BA13. La couverture est zinc naturel à joints debout, voligeage bois.

Pour chaque logement, l’ensemble de l’installation comprend l’alimentation gaz et la distribution gaz, la production et la distribution de l’eau chaude de chauffage et de l'eau chaude sanitaire, et les corps de chauffe.

 

BOU photo 04

 

BOU photo 05

 

Ce projet a reçu le Laurier de la construction bois 2015 dans la catégorie Logements individuels groupés Réalisation ex aequo. Le jury a déclaré : « La construction bois peut avoir une esthétique différente. Ce projet, aux très bonnes qualités architecturales, en est la preuve. Provenance des bois (pin des Landes) locale. Logique d'habitat groupé respectée ».

 

L'architecte du projet est l'agence Gelin Lafon www.gelin-lafon.com

 

 

Charpente, couverture, bardage : Entreprise Rousseau
chateauroux [@] smac-sa.com

 

 

Menuiseries extérieures : SAS Menuiseries Moreau
www.menuiserie-moreau-cluis.fr


Menuiseries intérieures : Elvin
www.elvin.fr

 

Les photos sont de Nicolas Waltefaugle

Retour au palmarès 2015 des Lauriers de la construction bois

 





""Habitat partagé à Bagnolet" "

Publié le 24/03/2015 à 15h48



L'agence parisienne SKP Architecture a réalisé un projet d'habitat partagé à Bagnolet (Seine-Saint-Denis).

 

Pour exploiter au mieux ce terrain très long, SKP Architecture a choisi de construire deux maisons disposées de part et d'autre de la bande.
Sur rue, la maison sera la maison A et la maison située à l'arrière, la maison B. Chacune des maisons est traversante avec un jardin à l'avant et un autre à l'arrière.
Pour respecter les bâtiments environnants – notamment la maison existante tout proche – et être en cohérence avec le tissu urbain, les architectes choisissent de ne pas bâtir au-delà de R+2, ce qui correspond à la majeure partie des maisons de la rue. La maison A est en R+2 et conserve l'alignement sur rue tandis que la maison B n'accédera pas R+1 pour respecter les règles du POS.

bagnolet 05

 

Conscient de l'apparente contradiction entre la construction de maisons individuelles et le développement durable de la ville (risque de contribuer à l'étalement urbain), ce projet est néanmoins une proposition de réponse aux enjeux de l'évolution urbaine de la petite couronne de l'est parisien au fort potentiel de mutabilité dans le siècle à venir.
Ainsi les 3 principaux enjeux en matière de développement durable pour ce projet sont:
- Une construction pérenne à la hauteur des défis énergétiques du 21e siècle ;
- L'évolutivité du projet : permettre une future mixité programmatique et une évolution des usages ;
- La préservation de la qualité environnementale du site et son intégration harmonieuse dans l'architecture tout en redensifiant le quartier.

 

bagnolet 02

 

bagnolet 04

 

bagnolet 01

 

Ce projet a été primé au concours des Lauriers de la construction bois 2015 catégorie Logements individuels groupés Réalisation ex aequo. Le jury a relevé la « très grande qualité des espaces intérieurs et extérieurs. Beau travail sur les finitions et les détails. Le bois... et toutes ses qualités ».

 

L'architecte de ce projet est l'agence SKP Architecture www.skp-architecture.com

 

 

Entreprise du lot bois : Charpente du Gâtinais
p.martin [@] utb.com

 

 

Bureau d'études structure : Buchet
bet.buchet [@] wanadoo.fr

 

 

Bureau d'études thermique : Pouget Consultant
www.pouget-consultants.fr

 

Retour au palmarès 2015 des Lauriers de la construction bois

 






33 Page(s) :

Votre devis maison bois

 
Aucun produit

Total 0.00€
Découvrez
le numéro
actuellement
en kiosques
cliquez ici

Chargement
Inscription à l'annuaire
PROFESSIONNELS,
INSCRIVEZ-VOUS
DANS NOS ANNUAIRES

Découvrez
le hors-série
actuellement
en kiosques
cliquez ici

Claire Louvard et Sébastien Viala sont tous les deux anciens élèves de l'École supérieure du Bois (promotion 72, diplômés en 2008) à Nantes, ils ont quitté leur poste respectif de conducteur de travaux et de chargé d'affaires, pour un tour du monde d'un an. Nous vous proposons de les suivre à la découverte de la construction bois autour du monde. Cinquième étape : Argentine et Brésil.