ACTUALITES Concours

""La Fabrique des Arts" "

Publié le 25/03/2015 à 9h58



La Fabrique des Arts est un équipement public réalisé par Fauvel - Fouché Architectes à Mettray (Indre-et-Loire), livré en mai 2014.

 

A Tours préexistait le « 144 » lieu informel de rassemblement et de travail de compagnies d’artistes de la rue. De cette expérience est née le « 37ème Parallèle ». Le collectif s'installe en lisière du parc des Grandes Brosses à Mettray et prend possession du verger et des communs de l’ancien hôpital.

Ce lieu de création et de spectacle vivant doit héberger 11 compagnies indépendantes qui, réunies dans un même collectif, proposent un art global, musique, danse, cirque, interventions plastiques, théâtre.

Le site possède déjà une âme, arbres majestueux, hauts murs de pierre, prairie mettant en perspective la future installation. L’enclos de l’ancien verger devient le cœur de la Fabrique. Il sera espace de représentation, accueil de chapiteau, camp de résidence. Des limites fortes organisent un lieu multiple, à utiliser en extérieur comme en intérieur. Le projet a été développé en dialogue permanent avec les compagnies sous la conduite du maître d'ouvrage Tour(s) Plus. La part écologique du concours reste forte malgré les contraintes économiques. Le projet s’appui sur le bois sous toutes ses formes, en structure et en habillage des façades pour le bâtiment neuf, comme énergie principale également puisque la Fabrique intègre une chaufferie bois qui prend en charge l’ensemble du site. L’eau de pluie est stockée et  recyclée pour alimenter les toilettes, assurer les arrosages et les lavages extérieurs. Tous les espaces sont largement éclairés naturellement. Des résilles bois extérieures filtrent la lumière et ombrent l’enveloppe pour éviter les surchauffes d’été. Le bâtiment neuf a des performance BBC effinergie.

 

fabrique des arts 02

 

La Fabrique regroupe 11 ateliers individuels, une grande halle de montage et de répétition, deux salles de répétition spécialisées, l’une musique danse, l’autre mise en scène théâtre, des loges, un catering, des bureaux et un espace de réunion. Les bâtiments anciens de part et d’autre de la cour de service accueillent les ateliers spécialisés, métallerie, menuiserie, peinture, costumerie, blanchisserie, électricité-électronique ainsi que le studio d’enregistrement.

 

fabrique des arts 03

 

Structure bois : portiques, poteaux et poutraison lamellés-collés, façades ossature bois de 145 mm et poteau-poutre, murs de refend ossature bois.

Couverture et bardage en bacs métalliques ou polycarbonate alvéolaire doublés (murs et toiture) d’une résille en chevrons de pin des Landes traité classe 3 marron section 70x90.

Isolant des murs : ouate de cellulose insufflée 145 mm + laine minérale 80 mm en contre-doublage.

 

fabrique des arts 04

 

La Fabrique des Arts a reçu le Laurier de la construction bois 2015 dans la catégorie Équipements publics Réalisation ex aequo. Le jury a expliqué qu'il s'agissait d'un « projet élégant dans la mise en œuvre, très soigné. Le plan, raisonné, est très efficace. Simplicité dans la façon de présenter la structure. Elle est montrée, mise en valeur. C'est la juste mesure. Y compris le prix : 1000€/m2 ».

 

fabrique des arts 00

 

 

L'architecte de ce projet est l'agence Fauvel - Fouché Architectes http://fauvelfouche.fr

 

Charpente, ossature bois, bardages : SA COPPET http://www.sacoppet.fr  
Menuiserie bois intérieure et extérieure : LAFOREST SAS http://www.laforest-sas.com
BET bois : ARCABOIS http://www.arcabois.fr

 

Les photos sont de Jean-Pierre Fauvel

 

Retour au palmarès 2015 des Lauriers de la construction bois

 





Site scolaire d’Attigny

Publié le 25/03/2015 à 10h28

Site scolaire d’Attigny

Le site scolaire d'Attigny (Ardennes) a été réalisé par l'agence Jean-Philippe Thomas Architectes (Reims).

 

Le concours a été remporté en avril 2010, le projet a été livré en août 2014. Il compte un collège, une école maternelle, un bâtiment de restauration et deux logements.

 

Le programme vient prendre place dans un contexte urbanistique situé dans la périphérie d’Attigny, où les jardins font place aux maisons individuelles, petites constructions et champs cultivés. Cette échelle urbaine, relativement modeste, a orienté vers une logique de bâtiments très simples, à rez-de-chaussée et rez-de-jardin, limitant ainsi les effets d’ombre ou de masque sur l’environnement immédiat, tout en assurant une continuité visuelle évidente sur le paysage.
La conception très rigoureuse des bâtiments est issue d’une réflexion sur la fonctionnalité et les liens qui les régissent, répondant ainsi parfaitement au programme.

 

site scolaire attigny 04


Le collège et le pôle scolaire sont clairement identifiables avec leur entrée spécifique, leur volumétrie complémentaire et leur emprise mesurée. Une circulation principale, deux parvis, une voie de service, deux parkings… le plan masse général est limpide.

 

site scolaire attigny 00


Le pôle scolaire est immédiatement visible, depuis l’accès au site. Deux entrées identifiables et protégées des intempéries, sont réparties suivant l’âge des enfants : une première, en lien direct avec la cour. Une seconde, plus protégée, autorise l’accès à la maternelle. Les écoles maternelle et primaire sont implantées perpendiculairement, facilitant ainsi la répartition des espaces communs à leur liaison (accueil pré et post scolaire, bibliothèque, administration… tout est proche). En plus d’une réelle fonctionnalité, ce dispositif très simple génère des ambiances tout à fait différentes, en fonction de l’orientation, des liens avec l’environnement, de la largeur et de la volumétrie des circulations, de la présence formidable de jardins intérieurs, venant ponctuer les parcours... Située dans l’espace maternelle, la salle d’évolution fait partie de la circulation et devient ainsi le véritable cœur de l’école, autour duquel toutes les activités gravitent. Les deux cours extérieures prolongent cette logique d’ouverture, en proposant des ambiances et lieux différents, des végétations variées et un rapport au sol qui ne l’est pas moins.
Le collège, un peu plus en retrait, présente une façade principale plus dépouillée. Une légère inflexion de la paroi invite les collégiens à pénétrer dans le hall traversant, avant leur accès sous le préau et vers la cour de récréation. Les surveillants ont une vue privilégiée sur le hall, la cour, les sanitaires.
Le collège s’articule ensuite autour d’un jardin central, apportant lumière, variété et richesse des parcours.
La distribution intérieure est évidente et lumineuse. Les liens visuels avec le patio sont constants, et ceux-ci permettent, en plus de la vue et du repérage, un rafraîchissement du bâtiment pendant les heures chaudes.
La construction du site scolaire d’Attigny s’inscrit dans une démarche de haute qualité environnementale, sans toutefois rechercher une certification.
La performance énergétique constitue une priorité pour le maître d’ouvrage, l’objectif programme étant l’obtention du niveau BBC (hors gymnase et cuisine) soit Cep<-50% Cepref. Le maître d’ouvrage souhaitait aussi focaliser son attention sur la maintenance, point fondamental dans un établissement d’enseignement et d’autant plus pour un bâtiment performant thermiquement. La gestion de l’eau est aussi une cible classée prioritaire.
Il a également été mis en place une charte de chantier à faibles nuisances (bruits, poussières et boues, pollutions de l’air, de l’eau et du sol, perturbations du trafic, etc.) sur laquelle l’ensemble des entreprises ont dû s’engager.

 

site scolaire attigny 02

 

Pour résumer, les thèmes suivants peuvent être notés comme éléments de références :
- respect de la topographie du lieu,
- orientation des espaces extérieurs et implantation suivant les vents dominants,
- faible impact sur le paysage : l’entrée de ville est respectée,
- optimisation des apports solaires extérieurs,
- organisation très simple du plan masse général,
- possibilité de développement futur de chaque construction,
- hiérarchisation des différentes entités scolaires,
- rapidité de mise en œuvre en privilégiant l’utilisation du bois à 80 %,
- pérennité de la peau extérieure des bâtiments (façades et toitures),
- gestion et engagement pour optimiser les cibles HQE.

 

site scolaire attigny 01

 

Le site scolaire d'Attigny a reçu le Laurier de la construction bois 2015 dans la catégorie Équipements publics Réalisation ex aequo. Pour le jury : « Voilà un beau projet bois. La structure devient un élément d'ornementation. Le plan est très intelligent ».

 

L'architecte : Jean-Philippe Thomas Architectes www.jeanphilippe-thomas.com

 

 

Entreprise du lot bois : Goudalle Charpente
goudalle.charpente [at] hep.fr

 

Bureau d’Etudes en structure bois : BARTHES BOIS
be [at] barthes-bois.fr

 

Les photos sont de Benoit Bost

 

Retour au palmarès 2015 des Lauriers de la construction bois

 






33 Page(s) :

Votre devis maison bois

 
Aucun produit

Total 0.00€
Découvrez
le numéro
actuellement
en kiosques
cliquez ici

Chargement
Inscription à l'annuaire
PROFESSIONNELS,
INSCRIVEZ-VOUS
DANS NOS ANNUAIRES

Découvrez
le hors-série
actuellement
en kiosques
cliquez ici

Claire Louvard et Sébastien Viala sont tous les deux anciens élèves de l'École supérieure du Bois (promotion 72, diplômés en 2008) à Nantes, ils ont quitté leur poste respectif de conducteur de travaux et de chargé d'affaires, pour un tour du monde d'un an. Nous vous proposons de les suivre à la découverte de la construction bois autour du monde. Cinquième étape : Argentine et Brésil.