ACTUALITES 1ère transformation

8 préconisations pour valoriser la forêt française

Publié le 25/10/2012 à 10h25

8 préconisations pour valoriser la forêt française

Malgré le fort potentiel de la forêt française en termes d'étendue (la France est le 3ème pays le plus boisé de l'Union européenne), de diversité, de richesses des milieux naturels (8 hectares de forêt pour la Guyane composée pour une part significative de forêts primaires) et d'activités économiques, la filière forêt-bois nationale est confrontée à de grandes difficultés avec notamment un fort déficit de sa balance commerciale et un manque d'attractivité des métiers.
Marie de l'Estoile* a présenté un rapport sur la valorisation de la forêt française dont les préconisations visent à mieux valoriser la forêt, tant par la production de bois que la préservation des écosystèmes et l'accueil du public et à redynamiser la filière.

Voici les 8 préconisations :
- Accroître la productivité de la forêt tout en la gérant de manière durable.
- Dynamiser la filière forêt-bois pour la rendre compétitive et favoriser l'usage des bois locaux.
- Mieux prendre en compte les aspects sociaux.
- Provoquer une prise de conscience quant à l'importance de la forêt pour l'homme au regard de da multifonctionnalité et répondre aux attentes sociétales.
- Intensifier et réorienter les efforts de recherche et d'innovation.
- Renforcer les missions de service public et les moyens de l'ONF pour une gestion durable et multifonctionnelle des forêts publiques.
- Mettre en ?uvre des actions spécifiques en faveur des forêts ultramarines.
- Renforcer la gouvernance de la filière.

Vous pouvez consulter le rapport complet en cliquant ici.

* Marie de l'Estoile est sylviculteur. Elle siège au CESE (Conseil Économique Social et Environnemental) à la section l'agriculture, de la pêche et de l'alimentation et à la section des affaires européennes et internationales, où elle représente le groupe de la coopération.

dove acquistare cialis in farmacia, comprare cialis on line http://firenzespettacolo.it/news/fimap/lib/44239.html.





La forêt au cœur de l'économie verte

Publié le 05/02/2013 à 9h05

La forêt au cœur de l'économie verte

Le 4 février dernier, Stéphane Le Foll, ministre de l'agriculture, de l'agroalimentaire et de la forêt a réuni le Conseil supérieur de la forêt, des produits forestiers et de la transformation du bois (CSF). Cela n'était pas arrivé depuis 2009.

Cette réunion s'est inscrite dans la perspective de la préparation du volet « forêt » de la loi d'avenir sur l'agriculture, l'agroalimentaire et la forêt qui sera déposée au Parlement à l'automne.

La forêt et la filière bois sont des atouts prometteurs pour la France dans les secteurs de l'emploi, de l'investissement et du redressement productif. La filière forêt-bois enregistre un chiffre d'affaires de l'ordre de 60 milliards d'euros et mobilise plus de 400 000 emplois (si l'on prend en compte des emplois indirects liés au commerce, à la construction, à la mise en œuvre et à l'énergie).

Stéphane Le Foll a déclaré : "Ce secteur peut et doit être au cœur de l'économie verte qui se construit. Il a démontré qu'il pouvait concilier une triple attente :

- le développement économique, avec de très fortes attentes sur les matériaux et énergies renouvelables issus des forêts françaises,

- une excellence environnementale reconnue, notamment en termes de biodiversité,

- et une valeur sociale forte, avec près de 400 000 emplois sur la filière foret bois et les activités qui en dépendent.

Les Français sont en effet très attachés à la forêt
et attendent de la voir confortée et préparée pour les nouveaux défis, au premier rang desquels le changement climatique."





Les forestiers privés de France

Publié le 18/01/2017 à 15h16

Les forestiers privés de France

Plus de 400 000 électeurs en France
Pour l’orientation forestière des 6 prochaines années
En ce début du mois de janvier, les électeurs forestiers ont tous reçu dans leur boite au lettre un bulletin de vote pour leur permettre de s’exprimer sur l’orientation forestière qu’ils souhaitent donner dans leur département
jusqu’en 2023. Ils doivent se prononcer sur les candidats qui seront les conseillers des Centres Régionaux de la Propriété Forestière. Ils ont jusqu’au début février pour retourner leur bulletin de vote à la préfecture (réception au plus tard le 7 février pour être pris en compte). Retour sur les modalités de cette élection encore trop peu connue et ses enjeux cruciaux pour la forêt française.


Qui vote ?
En France plus de 400 000 personnes sont concernées par cette élection. Qui sont ces électeurs ? Des propriétaires de parcelles boisées classées au cadastre en nature de bois et forêts d’une surface totale d’au moins 4 hectares. Certains propriétaires d’une parcelle de moins de 4 hectares sont aussi concernés, lorsqu’ils se sont manifestés pour mettre en place des documents de gestion durable que ce soit par une adhésion au code des bonnes pratiques sylvicoles (CBPS) ou par un règlement type de gestion (RTG).


Les élections se déroulent par correspondance. Le matériel électoral (bulletins de vote et engagement moral des candidats) est envoyé au début du mois de janvier 2017 aux électeurs dont la liste a été dressée et arrêtée par la Préfecture de Région le 8 décembre 2016. Les élus deviendront les prochains membres des conseils des CRPF. Chaque conseil de centre a pour mission d’agréer les documents de gestion durable (Plan Ssimple de Gestion, Code de Bonnes Pratiques Sylvicoles et Règlement Type de Gestion). Ceux-ci doivent répondre à une double exigence : le respect du code forestier et la conformité au Schéma Régional de Gestion Sylvicole. Le conseil oriente aussi la politique de formation (FOGEFOR) assurée par le CRPF. A quoi servent les CRPF ? Les CRPF sont des délégations régionales du Centre National de la Propriété Forestière, établissement public qui a
pour objectif d’apporter des informations simples et précises sur les méthodes de sylviculture, les travaux de plantation, d’éclaircies, d’élagage, de protection, de proposer les formations correspondantes et de prodiguer des
conseils en matière de gestion forestière durable. Les CRPF sont chargés de l’agrément des documents de gestion qui permettent d’orienter les choix de sylviculture, d’organiser une gestion sur le long terme et de bénéficier d’une garantie de gestion durable permettant un accès aux aides financières et fiscales.


Pourquoi ce vote est-il si important ?


L’année 2017 est marquée par la transposition au niveau régional du Plan National Forêt Bois qui a été défini en 2016. Cette élection des conseillers des CRPF est cruciale car ces organismes sont au coeur de l’application de ces programmes. Les conseils d’administration des CRPF, composés en très grande majorité de propriétaires forestiers, orientent fortement les décisions politiques qui s’appliquent ensuite directement sur le terrain. N’oublions pas que lorsque l’on touche à la forêt, on arrive sur le terrain de l’environnement, des paysages, de l’emploi et d’une ressource de plus en plus préciseuse pour notre société : le bois ! A propos Fransylva, la Fédération nationale des syndicats des forestiers privés de France regroupe : 18 unions régionales, 78 syndicats départementaux ou interdépartementaux, soit 40 000 adhérents et 2,5 millions d’hectares (1/5e de la surface des forêts
privées). Elle représente les sylviculteurs auprès des pouvoirs publics français et européen, des partenaires de la filière forêt bois et des organismes non gouvernementaux impliqués dans la filière forestière. Elle informe les propriétaires forestiers sur les questions politiques, juridiques, environnementales et économiques. Elle leurs donne ainsi les moyens de gérer leur forêt en acteurs économiques responsables avec sérénité et les incite à s’engager dans une gestion durable de leur forêt. plus d'info sur www.foretpriveefrancaise.com

 

 






4 Page(s) :

Votre devis maison bois

 
Aucun produit

Total 0.00€
Découvrez
le numéro
actuellement
en kiosques
cliquez ici

Chargement
Inscription à l'annuaire
PROFESSIONNELS,
INSCRIVEZ-VOUS
DANS NOS ANNUAIRES

Découvrez
le hors-série
actuellement
en kiosques
cliquez ici